Les plus populaires

Femme à la recherche dun mur

Mardi soir, les protestations avaient dégénéré et des manifestants avaient cassé les vitres d'un poste de police. Les forces de l'ordre avaient répliqué en utilisant du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc. Quatre policiers impliqués dans l'arrestation de M. Floyd ont été limogés mardi, mais laissés en liberté alors qu'une enquête a été ouverte. J'ai la foi et je crois que justice sera renduea-t-elle ajouté, affirmant que le renvoi des policiers n'était pas suffisant Tout le monde a droit à la justicea renchéri l'avocat de la famille, Benjamin Crump. Le maire de Minneapolis, Jacob Frey, s'est également demandé mercredi pourquoi l'homme qui a tué George Floyd n'est pas en prisonaffirmant que si vous ou moi avions fait ça, nous serions en ce moment derrière les barreaux. Il a appelé le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman, à inculper l'agent de police qui, lundi soir, a plaqué au sol George Floyd en gardant pendant de longues minutes son genou sur son cou. L'agent, un Blanc, lui répond de rester calme. Un second policier tient à distance les passants qui commencent à s'emporter pendant que George Floyd ne bouge plus et semble inconscient.

Washington camp retranché

Les causes de leurs morts ne pourront pas être établies avant leur observation par un médecin légiste, a-t-il augmenter. Cela lui permettra, si nécessaire, avec renouveler le couvre-feu décrété pour la nuit de mercredi à jeudi, soit de réquisitionner des moyens supplémentaires. Ils peuvent essayer, essayer et essayer cependant la tempête est là et elle descend sur Washington DC dans diminution de 24 heures Du noir appât la lumière!

LES FEMMES DE CETTE VILLE SE DISPUTENT LE DROIT DE TROUVER UN MARI EN RAISON D'UNE PÉNURIE D'HOMMES

Coup d'oeil sur cet article

Beeler au quotidien Washington Post après bien été libéré. Les autorités craignent avec nouveaux troubles en marge de la prestation de serment de Joe Biden, mais aussi que la violence prévue à Washington ne se déporte ailleurs dans le pays. Des membres avec la garde nationale ont été mobilisés dans plusieurs États, et des grillages ont été installés autour de évident parlements locaux, comme en Californie, soit dans le Minnesota.

International en continu

Réclame Lire la suite Dans les cortèges, Enrique Tarrio arbore toujours la identique tenue. Mais cette fois-ci, Enrique Tarrio ne sera pas présent. Enrique Tarrio, lors d'une manifestation à Atlanta, par Géorgie, contre les résultats de l'élection présidentielle américaine, le 18 novembre À 29 ans, il récidive et aurore condamné à 16 mois de cachot après avoir revendu du matériel médicinal volé.